Vaccins covid-19 en Europe : un million de cas d’effets indésirables, 5000 décès. Le Parlement européen demande une indemnisation des victimes

Dans la « Proposition de Résolution du Parlement européen sur la création d’un Fonds européen d’Indemnisation des Victimes des « Vaccins contre la COVID-19 », le Parlement européen écrit :

« A. considérant que l’Agence européenne du Médicament répertorie déjà environ un million de cas d’effets indésirables suite à l’injection de vaccins contre la COVID-19 :

  • 435 779 pour le vaccin Pfizer BioNTech
  • 373 285 pour le vaccin AstraZeneca
  • 117 243 pour le vaccin Moderna
  • 27 694 pour le vaccin Janssen

B. considérant que ces effets indésirables sont parfois sévères ; considérant qu’ainsi, environ 75 000 personnes auraient souffert d’effets neurologiques sérieux après le vaccin Pfizer ;

C. considérant que l’Agence européenne des Médicaments affirme que les vaccins contre la COVID-19 ont eu, dans l’Union européenne, une issue fatale [décès1] pour environ 5 000 personnes :

  • 4 198 pour celui de Pfizer
  • 1 053 pour celui d’AstraZeneca
  • 392 pour le vaccin Moderna
  • 138 pour le vaccin Janssen

D. considérant que la Commission européenne a négocié les contrats d’achat et qu’elle n’a pas souhaité que les laboratoires pharmaceutiques engagent leur responsabilité ; considérant que les députés européens n’ont pas eu accès aux contrats pendant les négociations ;

  1. demande à la Commission de créer un fonds d’indemnisation pour les victimes des vaccins contre la COVID-19 ;
  2. charge son président de transmettre la présente résolution à la Commission et aux États membres ».

Candice Vacle

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com