Après son divorce avec le RPG Arc-en-ciel, Jean Marc Teliano fait des révélations

Quelques jours seulement après la rupture de son alliance avec le RPG Arc-en-ciel, Jean Marc Teliano, leader et président du parti RDIG, a fait des révélations sur la relation politique avec l’ancien président Alpha Condé a travers leurs partis politiques.

Accusant l’ancien Président Alpha Condé et le RPG de l’avoir harcelé durant leur collaboration, il révèle :

« C’est à cause de ce harcèlement que j’avais décidé de me rendre à Guékédou et à Kissidougou et quelques préfectures pour envoyer des messages pour qu’il y ait des démissions collectives au sein de mon parti, le RDIG. Toutes ces démissions étaient fabriquées par moi-même pour faire plaisir au RPG, comme ce qu’il voulait alors qu’en réalité, c’était des démissions de façade. Si les cadres du RDIG refusaient de rejoindre le RPG, on allait les débarquer de leurs postes. Maintenant, au lieu qu’ils soient débarqués de leurs postes alors que ce sont des pauvres personnes et des pères de famille, moi je leur ai demandé de faire des démissions collectives ».

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com