L’opposant Malien, Oumar Mariko placé sous mandat de dépôt

En garde à vue pendant 48 H, l’opposant Malien, Oumar Mariko et président du parti Sadi restera en prison jusqu’à son procès. Accusé de proféré des propos injurieux contre le premier ministre Choguel Maïga,  Mariko à finalement été placé sous mandat de dépôt à l’après-midi de ce mardi 7 décembre 2021.

D’après le parquet du tribunal de la Commune IV de Bamako, il est reproché à Oumar Mariko des faits d’injures contre le Premier ministre, « par le biais d’un système d’information et de communication. ». Son co-accusé, Bakary Camara, est poursuivi pour avoir diffusé ces propos sur les réseaux sociaux. Tout comme Boubacar Soumaoro, dit Bouba Fané, prévenu de « violation du secret de la communication ». Car les propos reprochés à Oumar Mariko -il a injurié Choguel Maïga et l’a notamment traité de « menteur ».

 

Salima

 

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com