Après l’embargo de la CEDEAO, contre le ministre des Transports prend une importante décision ! (Communiqué)

La classe dirigeante malienne après les sanctions de la CEDEAO et la violation de son espace aérien n’a pas tardé à réagir aprés les sanctions.  A la suite de cette embargo, le Mali a mis en demeure les compagnies aériennes qui desservent son territoire.

Dans un communiqué signé hier 14 et dont nous avons copie, le ministère malien du Transport leur a inviter de confirmer dans 72 heures à l’Agence nationale de l’aviation civile la continuité de leurs services, à partir de ce samedi 15 janvier. Le communiqué précise  que  » passé ce délai, les créneaux horaires de ces compagnies seront attribués à d’autres compagnies aériennes, en vue de la continuation des services« .

Ci-dessous le communiqué:

sqcfff - Senenews - Actualité au Sénégal, Politique, Économie, Sport

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com