Détournement des biens publics : des hauts cadres indexés, débarqués (Décret)

Le colonel ne voudrait pour rien joué dans la pelouse du détournement des biens publics. 48 heures après avoir été cités et indexés dans une sortie du Charles Wright, procureur général près la Cour d’Appel de Conakry, dans des dossiers dits de malversation financière, de faux et usage de faux, et faux en écriture, les hauts cadres de l’Etat dont les noms et fonctions sont cités ci-dessous  et qui, étaient jusqu’ici en fonction, ont été dans un décret lu à la télévision national, debarqués de leurs fonctions hier nuit.

Ci-dessous, les concernés:

1- Agence Nationale de Lutte contre la Corruption et Promotion de la Bonne Gouvernance : M. Sékou Mohamed Sylla, Directeur général

2- Fonds d’Appui à la Promotion du Gaz Butane : M. Moussa Diallo, Directeur général

3- Office National de la Promotion de l’Artisanat : M. Kaba Diakité, Directeur général

4- Administration et Contrôle des Grands Projets : M. Famoudou Kourouma, Administrateur général

5- Agence Guinéenne pour le Financement du Logement : M. Cheick Souaré, Directeur général

6- Projet d’Interconnexion Electrique : M. Mamadi Kakoro : Directeur général

7- Bureau Guinéen du Droit d’Auteur : M. Abass Bangoura, Directeur général

8- Fonds National de l’Urbanisme et de l’Habitat : M. Aboubacar Sidiki Dounoh : Directeur général

9- Agence Nationale de Promotion Rurale et du Conseil Agricole : M. Aly Condé, Directeur général

A préciser Ces concernés, doivent désormais restés à l’attente de leur poursuite devant la CRIEF.

Nous y révoendrons…

Réagir