Conakry : Le Le colonel- président s’offre un indescriptible bain de foule

LE LIBÉRATEUR DU PEUPLE OVATIONNÉ PAR UNE IMMENSE FOULE EN LIESSE DANS LES RUES DE LA CAPITALE GUINÉENNE

Diantre ! La population guinéenne, en général, et celle de Conakry, en particulier, est plus que jamais mobilisée derrière l’Homme providentiel du 05 septembre 2021.

Si quelqu’un doutait encore de
la popularité du Colonel libérateur, la sortie massive et spontanée des populations de Kaloum, ce mercredi, 02 février 2022, pour saluer à ovationner, à l’unisson, le Président de la Transition, fait voler en éclat ce doute.

Après cinq mois d’exercice du pouvoir, le Colonel Mamadi Doumbouya reste et demeure un Président populaire, unanimement accepté par les Guinéens dont il est quotidiennement à l’écoute. À dire vrai, l’enfant prodige de Kankan Nabaya mène une bataille noble pour apporter des réponses idoines aux préoccupations majeures de ses compatriotes : la lutte à outrance contre la mauvaise gouvernance, la corruption endémique, les détournements de derniers publics, la cherté de la vie et le chômage des jeunes, le rassemblement des Guinéens,

Ce mercredi exceptionnel, c’est un Président souriant et détendu, congratulant sans distinction une foule enthousiaste, qui avait tout arrêté, tout abandonné, pour manifester sa joie et sa satisfaction afférentes à la manière dont est conduite la Transition guinéenne.

Le Colonel Mamadi Doumbouya était sorti du Palais Mohamed 5 pour une visite inopinée, une visite de contrôle à la Primature et au Ministère du budget. C’est important, voire primordial pour le chef de l’Etat de s’assurer du bon fonctionnement de l’administration.

Rien de plus juste et de plus normal, car la refondation de la Nation passe nécessairement par une refonte de l’administration avec des fonctionnaires exemplaires, qui traitent les dossiers en ayant à l’esprit l’intérêt du pays, l’intérêt supérieur de la Guinée. Ce pays qui a longtemps souffert de la corruption de son administration. Comme dit l’adage, la confiance n’exclut pas le contrôle.

Avec le Colonel Mamadi Doumbouya, ce sont les Guinéens et la Guinée qui gagnent.

Mandian SIDIBE , Journaliste

Réagir