Des boursiers de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle pour le Maroc et la Tunisie reçus par Colonel Doumbouya

« Il y a de quoi se réjouir des relations diplomatiques qui unissent notre pays, la Guinée, au Maroc et à la Tunisie qui, en plus des multiples partenariats bilatéraux et multilatéraux que nous entretenons dans divers domaines, ont bien voulu octroyer des bourses d’études aux jeunes guinéens».

Le président de la Transition a reçu ce mercredi soir 16 février 2022 au Palais Mohammed V, les boursiers du Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle pour le Maroc et la Tunisie.
75 jeunes, garçons et filles, étaient venus remercier le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, d’abord pour les actions entreprises dans la réorganisation et la redynamisation du secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, mais aussi pour la facilitation de l’obtention des bourses pour le Maroc et la Tunisie. Des propos accrocheurs, rassurants et motivés ont marqué l’intervention du porte-parole des boursiers: Ahmadou Lamarana Mamadou Diallo a, au nom de ses camarades, exprimé les profondes reconnaissances à l’endroit du chef de l’Etat qui, désormais ne se limite plus aux mots, mais pose des actes.

Le Chef Suprême des Armées est connu pour son engagement en faveur d‘une couche juvénile ambitieuse de se former, de se qualifier, de se surpasser et de s’épanouir dans un secteur éducatif qui exige une réorganisation, et un appui en vue de créer et d’ériger chez les élèves et étudiants guinéens l’amour des études, le sérieux dans le travail, l’émulation et l’excellence. Des critères qui conduisent inéluctablement à un changement de comportement et une prise en charge de leur destin.

Pour sa part, le Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, qui s’est illustré depuis sa nomination au chevet des grands chantiers de reconstruction et de refondation de son ministère, a exprimé sa détermination à donner à l’enseignement technique en République de Guinée une place de choix.

Convaincu du rendement et des retombées que peuvent engendrer la formation professionnelle et l’enseignement technique dans le développement d’un pays, le Ministre Alpha Bacar Barry exhorte les jeunes boursiers à redoubler d’efforts en vue de mener dans les conditions les meilleures leurs bourses d’études.

Une fois encore, le Président de la Transition a démontré par son implication très active dans l’obtention de ces bourses, que l’Education figure en grand format dans l’agenda du CNRD, et de son gouvernement, qui, à travers son ministère sectoriel, ne ménage aucun effort pour redresser le niveau d’études et de formation des apprenants. La pose de la première pierre pour la construction du centre de formation professionnelle de Donka et bien d’autres réalisations dans le secteur en sont de parfaites illustrations.

Avant les séances traditionnelles de photos et la remise du drapeau tricolore aux boursiers, le Chef de l’État, Colonel Mamadi DOUMBOUYA a prodigué de sages conseils aux jeunes qui devront dans les jours à venir rejoindre le Maroc et la Tunisie, leurs pays d’accueil où la discipline et le respect des lois et réalités locales doivent être de mise. Il dit espérer qu’au terme de leurs bourses d’études, les bénéficiaires reviendront pour se mettre à la disposition des autorités et au service de leur pays d’origine.

#PresidenceGN #BoursiersGN

Réagir