Récupération des biens de l’Etat :  » Nous avons un peu moins de 3000 bâtiments en 1992 qui étaient du patrimoine public » Gaoual

Invité à la télévision nationale sur ce dossier brûlant qui la récupération des biens de l’Etat, le ministre Ousmane Gaoual interrogé sur la demande adressé son domicile adressé et Cellou Dalein et Sidya Touré, Gaoual déclare :  » Ce n’est pas une question de personne mais d’éthique « . A-t-il déclaré avant de poursuivre ;

 » (…) Nous avons un peu moins de 3000 bâtiments en 1992 qui étaient du patrimoine public. Aujourd’hui, nous avons 28 ministres, on ne peut pas les loger parce que tous les biens qui devaient servir des résidences des ministres sont vendus. Ils n’ont pas été vendus à un commerçant, à un agriculteur ou à un paysan. Ce sont des hommes d’Etat qui assumaient des responsabilités qui ont privatisé les biens. Autrefois, on logeait des préfets, des gouverneurs, des directeurs des services déconcentrés (…)  »  A-t-il que dans beaucoup de pays, il est inconcevable de profiter de sa position de dominant pour s’offrir un bien de l’Etat.

A la question de savoir s’il vont reculés  une question posée au ministre colonel Amara, il répond :  » Nous ne récupérons pas. Nous irons jusqu’au « 

Réagir