Fête de 08 Mars : Les femmes guinéennes méritent nos hommages (Koundouno)

À l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes au compte de l’année 2022 dont le thème pour cette année est :« L’avenir est féministe», nous louons et saluons l’ensemble des efforts consentis par les femmes guinéennes pour leur implication, à tous les niveaux, dans le processus de développement de notre cher pays.

Ce thème est choisi à point nommé, car réellement notre avenir est féministe. Il sera fait de la somme de nos combats, de nos batailles et de nos luttes. Les femmes guinéennes méritent nos hommages, nos soutiens pour ce qu’elles représentent pour notre société. Elles sont les baromètres et la boussole qui orientent notre société. Elles méritent d’être célébrées, dont les droits doivent être reconnus et protégés.

C’est pourquoi ce 08 mars, Journée Internationale des droits des femmes, c’est un temps fort dans la lutte féministe que mène le FNDC. C’est donc un moment pour le FNDC de célébrer les victoires de toutes ces femmes qui sacrifient leurs vies pour leurs familles, communautés et pour toute la nation guinéenne.

C’est aussi un moment pour faire des bilans, réfléchir ensemble, échanger, s’encourager, se mobiliser et interpeller les autorités de faire du respect des droits des femmes une réalité en Guinée au-côté du Collectif des femmes qui ne cessent de mener tous les efforts pour que les femmes vivent mieux en Guinée.

Le 08 mars est donc plus qu’un symbole et, dans un contexte global de montée des conservatismes, d’instabilité, de remise en question de nos acquis, il conserve encore toute sa pertinence. Car initié pour réfléchir sur les questions des droits des femmes et leur respect, le 08 mars reste également une tribune pour les femmes de s’exprimer librement sur leur choix, de hausser le ton pour se faire entendre dans une société qui les prive du droit à la parole.

Notre avenir est féministe. Il est fait de la somme de nos combats, de nos batailles et de nos luttes parce qu’elles sont fortes, déterminées et inébranlables, nous exigeons une société féministe qui incarne nos valeurs progressistes. Ça y va du salut de notre société.

En Guinée, le retour en arrière, le retour à la « normale » et le statu quo ne peuvent être envisagés. Ce que nous voulons, c’est une société qui unit nos voix et nos horizons pluriels et qui reconnaît l’intersectionnalité des oppressions. Une société qui répond enfin à nos besoins, à nos aspirations et qui respecte les droits et la dignité de toutes les femmes. C’est avec assurance et espoir que nous nous engageons vers cet autre monde tissé de liberté, de solidarité, de justice, de paix et d’équité.

Pour faire face à l’urgence d’agir, l’avenir doit être féministe, inclusif où toute exclusion sera bannie, et où nous construiserons une société d’espérance basée sur le respect des droits des femmes et des libertés fondamentales.

SEKOU KOUNDOUNO RESPONSABLE DES STRATÉGIES ET PLANIFICATION DU FNDC
MEMBRE DU RÉSEAU AFRIKKI NETWORK

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com