Alpha Condé prévoit des souffrances en Guinée et remobilise son parti pour déstabiliser l’UFDG ( lisez )

Alors le sérieux commence de nouveau dans la politique guinéenne ! Alpha Condé dans un audio loin du pays, agite la toile avec un autre style de motivation malgré que le CNRD avait promis aux guinéens qu’il est parti pour des soins. D’ailleurs, il remobilise sa troupe et donne des directives pour déstabiliser son challenger Cellou Dalein Diallo.

Oceanguinee vous propose de lire cette sortie de l’ancien président, Alpha Condé.

‹‹ Il va y avoir des crises partout en Afrique. Il faut que le parti soit en ordre de bataille. Parce qu’en Guinée, ça va aller très mal. Dans tous les autres pays, ça va être la même chose, particulièrement en Guinée, parce qu’il n’y a pas d’argent. Tous les prix sont montés. Moi j’ai déjà vu qu’il y a des problèmes en Côte d’Ivoire. Tous les prix vont monter en flèche. Vous ne suivez pas. Il faut juste suivre un peu TV5 et France 24. Il faut suivre un peu la situation. Pour le moment, on a deux choses : nous réunir et tuer les autres. Par exemple Faya m’avait soutenu. Ensuite, à travers deux fils de Labé, on peut gagner les gens de Cellou avec qui j’avais commencé à travailler. C’est-à-dire, il faut élargir et tirer le tapis sous Cellou. Il y a des gens qui peuvent nous aider pour ça. Ils avaient commencé à travailler avec les gens de Cellou. Il y a aussi un certain nombre de jeunes qui ne veulent plus de Cellou et qui veulent le déstabiliser. Sidya, lui, tous ses gens sont déjà avec nous. Cellou, je crois qu’il est très déçu, parce qu’il pensait que le changement allait l’aider. Mais je crois que ce sont eux qui vont s’opposer le plus à Doumbouya. Nous de notre côté, il faut une décision. Il faut qu’il y ait une gestion collégiale (du RPG Arc-en-ciel). Il faut qu’il y ait Kalil, Damaro, Kassory et qui encore. Il faut un ensemble, une gestion collégiale. Zakaria (Koulibaly), je m’en fous de lui. Il ne représente rien du tout. Il peut être facilement contré par Toumani Sangaré et autres. C’est le côté manding. Ousmane Kaba a été chassé de Siguiri. Kouyaté n’a pas bougé. Les gens de Cellou, ce sont eux qui vont être les principaux opposants à Doumbouya. Il ne faut pas des divisions. Avec Kassory, Kalil, Damaro, faites une gestion collégiale. Bah Ousmane n’est pas parti. Bantama Sow, oui. Makanera aussi. Je vais tout faire tout faire pour qu’on règle les problèmes », a-t-il dit. 

Nous y reviendrons… 

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com