Burkina Faso: plus de 2 millions de personnes menacées par la famine

Au Burkina Faso, la crise alimentaire guette les populations. Celles-ci font face à la sécheresse et aux inondations. Elles fuient les djihadistes. Cette situation sécuritaire plombe la production céréalière, insuffisante pour couvrir les besoins de la population.

La production céréalière du Burkina Faso a baissé l’année dernière. Une catastrophe pour ce pays africain où cette crise alimentaire expose plus de deux millions de personnes à la famine.

C’est ce qu’avance un rapport du ministère de l’Agriculture du Burkina Faso, publié ce mercredi 30 mars. Selon les prévisions du même rapport, pour la seule période de mars à mai 2022, 323.000 personnes sont menacées par la faim.

Il s’agit d’une diminution de la production de 10% par rapport à l’an dernier. Le déficit céréalier – soit la différence entre la demande et la production – de 539.000 tonnes, est le plus important depuis cinq ans.Résultat, les céréales disponibles couvrent les besoins de consommation de la population à seulement 93%.

Mais les disparités entre les régions restent fortes. Celles de l’est et du nord du pays sont les plus en danger. Elles sont touchées par les attaques djihadistes. Et leur approvisionnement est complexe.

Les chocs climatiques et les jihadistes plombent les récoltes.

Le pays devrait avoir recours à des importations. Ce qui risque d’être compliqué dans un contexte de hausse des prix, notamment à cause de la guerre en Ukraine.

Comment expliquer ces mauvaises récoltes ? Il y a d’abord les chocs climatiques, les longues séquences de sécheresse et les inondations. Ce qui occasionne une baisse généralisée des rendements et des abandons de terres.

Et surtout le Burkina Faso est pris dans une spirale de violences attribuées à des mouvements djihadistes, affiliés à Al-Qaïda et au groupe État islamique. Depuis 2015, ce conflit a fait plus de 2.000 morts dans le pays. Il a également contraint au moins 1,8 million de personnes à fuir leur foyer.

 

AFP

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com