DCIJ-GN : Amadou Damaro aussi rentre chez lui

Un ouf de soulagement pour l’ancien président de l’assemblée nationale Amadou Damaro Camara.

Après une longue journée qu’il a passé dans les locaux de la Direction Centrale des Investigations Judiciaires de la Gendarmerie Nationale (DCIJ-GN), la grâce de rentré chez lui a  été à sa faveur.  Ce qui d’office dit qu’il ne sera pas déféré devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF), qui enquête sur des crimes économiques présumés commis sous le défunt régime.

A rappelé qu’avant lui, les anciens ministres, Bantama Sow,  Ibrahima Kalil Kaba (Lilou) et Ibrahima Kourouma ont été autorisés à regagné leurs domiciles.

A suivre…

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com