Guerre en Ukraine : 900 corps de civils découverts dans la région de Kiev

Des sources policières ukrainiennes affirment avoir découvert 900 cadavres de civils dans la région de Kiev, ville où la Russie va intensifier ses frappes, en réplique aux attaques en territoire russe, a indiqué vendredi le Kremlin. L’Ukraine déplore plusieurs morts et des dizaines de blessés lors des dernières 24 heures, dans le Donbass ainsi qu’à Kharkiv, dans l’est du pays.

Plus de 900 corps de civils ont été découverts dans la région de Kiev, d’où les forces russes se sont retirées, selon le chef de la police locale.

Lors d’un briefing dans la capitale ukrainienne, Andriy Nebytov, chef de la police régionale de Kiev, a déclaré que les corps avaient été abandonnés dans les rues ou sommairement enterrés. Citant des données fournies par la police, il affirme que 95 % sont morts de blessures par balle.

« Par conséquent, il nous apparaît que sous l’occupation (russe), des gens ont simplement été exécutés dans les rues », a déclaré Andriy Nebytov. De nouveaux corps sont retrouvés chaque jour, sous les décombres, ou dans des fosses communes, a-t-il ajouté.

De nombreuses personnes ont été tuées à Boutcha, une ville située à l’extérieur de la capitale ukrainienne, où des informations faisant état d’atrocités de masse ont choqué le monde. « La plupart des victimes ont été retrouvées à Boutcha, où gisent 350 cadavres », a déclaré Andriy Nebytov.

 

Source : france24.fr

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com