Lutte contre la corruption en Guinée : une cellule de dénonciation des actes mise en place (Conseil des ministres)

L’annonce a été faite par le ministre porté parole du Gouvernement. Désormais  les citoyens ont un numéro vert pour dénoncer les actes de corruption dans le pays.

 » Pour renforcer l’orthodoxie dans la gestion des deniers publics, le Chef de l’État a annoncé la mise en place d’une cellule de dénonciation des actes de corruption à travers un numéro vert, le 11 11, qui sera placé sous son autorité directe. Il est important de préciser que cette cellule ne devra et ne sera pas un instrument de diffamation ou de calomnie. La cellule sera en étroite collaboration avec les services spécialisés. Toutefois, le Chef de l’Etat a rappelé que les auteurs des fausses dénonciations engagent leur responsabilité morale et ou pénale ». A préciser le ministre porté parole du gouvernement

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com