Cas Alpha Condé : il serait mieux de laisser la justice s’occuper du dossier au lieu de le balader et l’instrumentaliser comme un otage (Aliou Bah)

Quel que soit le caractère exceptionnel d’une situation, la détention ou la libération d’un citoyen ne devrait pas se faire indéfiniment en fonction d’agendas cachés qui se traduisent par des communiqués bizarres.

En ce qui concerne le cas Alpha Condé, il serait mieux de laisser la justice s’occuper du dossier au lieu de le balader et l’instrumentaliser comme un otage. Malgré les nombreux crimes et délits qui pourront lui être reprochés, cela doit être déterminé par un acte judiciaire qui respecte toutes les règles et procédures.

Une démarche qui sera non seulement conforme au principe de redevabilité dans la gestion publique, mais aussi qui repondra aux attentes de nombreuses familles de victimes de la violence de son régime. Ainsi, pour une fois, notre pays marquera un signal fort dans la lutte contre l’impunité chronique.

En tout état de cause, il serait incompréhensible de mettre ses anciens collaborateurs directs en prison et faire croire que lui Alpha Condé qui exerçait une autorité de choix et de commandement sur eux, n’a aucune responsabilité sur les charges inscrites dans leurs actes d’accusation.

Et mieux, le coup d’État du 5 septembre 2021 ne peut se justifier que par des sanctions judiciaires contre ceux qui ont créé les conditions nécessaires à la prise du pouvoir par l’armée. C’est une question de cohérence pour le CNRD.

Aliou BAH
#MoDeL

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com