La CORED invite le CNRD à reconsidérer sa position sur la durée de la transition et à ouvrir cadre permanent de dialogue (communiqué)

la Convergence pour la renaissance de la démocratie en Guinée (CORED) a appris avec une grande surprise la fixation unilatérale de la durée de la transition guinéenne à 39 mois par le Président de la transition, cette décision est contraire à la lettre et à l’esprit de l’article 77 de la charte, elle même non consensuelle, et par conséquent ne saurait être acceptée.

La CORED attire l’attention, une fois de plus, du CNRD que le CNT qui ne saurait être confondu aux forces vives n’est pas l’organe juridiquement et politiquement compétent pour se prononcer ou valider une quelconque durée de la transition.

La CORED invite le CNRD à reconsidérer sa position sur la durée de la transition et à ouvrir instamment le cadre permanent de dialogue, tant sollicité, avec les acteurs politiques et le représentant de la CEDEAO en vue de la définition d’un délai raisonnable et d’un chronogramme susceptible de conduire à des élections libres et démocratiques seules gage de paix dans notre pays.

Ci-dessous la déclaration :

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com