Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne n’est plus

Cette figure de la politique ivoirienne est décédée ce samedi à l’âge de 68 ans, selon un communiqué du président de la République Alassane Ouattara. L’état de santé de l’homme politique s’est fragilisé ces derniers mois, l’obligeant à confier les rênes de l’Assemblée à un intérim.

Le mal qui le rongeait a fini par avoir raison de lui. Depuis son élection à la tête de l’Assemblée nationale en 2019, Amadou Soumahoro rencontrait des problèmes de santé et avait multiplié les déplacements à l’étranger pour se soigner, notamment en Turquie. Une maladie qui n’a jamais été officiellement dévoilée par les autorités.

L’occupant du perchoir avait fait son retour à Abidjan fin mars, mais son absence à l’ouverture de la session parlementaire le mois suivant ne présageait rien de bon sur son état de santé.

Âgé de 68 ans, Amadou Soumahoro faisait partie des hommes de confiance du président Alassane Ouattara. Cofondateur du parti au pouvoir RDR, aujourd’hui rebaptisé RHDP, il a grandement contribué à l’implantation de la formation politique dans le nord du pays.

Sur les réseaux sociaux, le chef de l’État rend « hommage à grand homme d’État », « un valeureux fils » de la Côte d’Ivoire, et ajoute perdre « un fidèle compagnon, et un ami loyal et dévoué ».

rfi.fr

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com