Interdiction des manifestations en Guinée : préoccupée par cette mesure, l’OGDH fait une invite au CNRD (communiqué)

L’OGDH a suivi de près le Communiqué N°12 du Comité National de Rassemblement pour le Développement ( CNRD) du 13 mai 2022 interdisant toute manifestation sur la voie publique en violation de l’article 8 de la charte de la Transition.

L’OGDH est préoccupée par cette mesure qui intervient dans un contexte sociopolitique où une marge importante de la classe politique et des acteurs sociaux continue à dénoncer l’absence d’un cadre de dialogue inclusif entre le CNRD et les forces vives de la Nation pour échanger sur les questions essentielles de la transition afin de faciliter le retour à l’ordre Constitutionnel.

L’OGDH rappelle que la République de Guinée est partie au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, à la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples qui garantissent tous le droit de manifestation. A ce titre, elle en appelle au CNRD à œuvrer pour garantir le respect du droit à la manifestation conformément aux obligations internationales souscrites librement.

L’OGDH rappelle également que le dialogue est inscrit comme une valeur du CNRD dans la Charte de la Transition. A cet effet, elle réitère son appel à la mise en place d’un cadre de dialogue inclusif des acteurs représentatifs de la Nation pour discuter des questions essentielles de la transition, afin de permettre un retour rapide à l’ordre constitutionnel et éviter de plonger le pays dans un lendemain incertain.

LE BUREAU EXÉCUTIF NATIONAL

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com