Guinée : Pénurie de carburant à kamsar

Depuis ce lundi 20 juin, les usagers de la ville de kamsar peinent à trouver du carburant.
La quasi-totalité des stations services sont fermées pour « manque ». Les rares ouvertes sont envahies par des conducteurs d’engins de toutes sortes. Conséquence, le prix du transport urbain explose de façon brutale et inattendu .
Ce mardi par exemple, le constat  est alarmant pour les citoyens car, tous les tronçons qui étaient à 2000 passent à 3000 pour les taxis. Les motos taxis eux font payer 5.000 sur un tronçon de 3.000.
Un conducteur de taxi moto explique 《je suis allé dans presque toutes les stations que je connais j’ai pas trouvé de l’essence. J’ai eu 2 litres au marché noir à 26.000. Espérons que ça n’ira pas loin sinon je vais arrêter de travailler dès demain.》
En attendant un retour à la normale,  usagers et citoyens se demandent que est-ce qui est à la base de cette pénurie…
Abdoulaye Souare depuis kamsar
Réagir