Comment remplacer le blé russe et ukrainien en Afrique ?

par Alain Foka.

Quelle humiliation pour l’Afrique qui possède plus de 60% des terres arables de la planète mais qui dépend pour l’essentiel de ce qu’elle consomme des autres continents.

Il a suffi d’une guerre entre 2 États à des dizaines de milliers de kilomètres d’elle (Russie, Ukraine) pour qu’elle soit fortement menacée de graves crises alimentaires, avec une flambée des prix inédites.

Le président de l’Union africaine s’est trouvé contraint d’aller négocier notre approvisionnement en blé. Quel spectacle ! Maintenant que l’on sait que le concept d’aide ne développe pas un pays, et que le soutien aux nations est à géométrie variable, comment met-on un terme, ou diminue-t-on, la dépendance de l’Afrique aux denrées alimentaires venus d’ailleurs ?

source : YouTube/Alain Foka Officiel

Réagir