Ukraine: deux agences de notation placent le pays à un cran du défaut de paiement

L’Ukraine est à un cran du défaut de paiement. Cela fait suite à la dégradation de la note du pays par deux agences de notation, Standard & Poor’s et Fitch. Standard & Poors a dégradé les notes de la dette à long et court termes en devises étrangères ; Fitch sur la dette à long terme. Aucune des deux n’a accompagné cette rétrogradation d’une note de perspective. Rien de surprenant à ce mauvais résultat considérant la situation économique du pays.

L’Ukraine fait face à la destruction massive d’infrastructures. Son secteur agricole, contribuant à près de 10% de son PIB, est perturbé. L’industrie et le commerce sont également touchés. Le pays fait également face à d’importantes sorties de capitaux, soulignent les analyses. Les dépenses liées au conflit ainsi que la baisse des revenus devraient contribuer également à la contraction de sa croissance économique cette année. Son PIB pourrait plonger de 45%, selon les prévisions.

Le conflit a par ailleurs perturbé les chaînes d’approvisionnement, ce qui dans le quotidien des Ukrainiens se traduit par des pénuries alimentaires et une inflation importante. Le coût humain de la guerre, lui, n’a pas encore été évalué mais le pays déplore des pertes importantes et des centaines de milliers de personnes déplacées ou réfugiées.

Cependant, l’Ukraine peut compter sur l’appui de la communauté internationale. Le FMI a répondu à la demande de financement d’urgence de l’Ukraine. La Banque mondiale prépare un ensemble d’appuis de trois milliards de dollars. Des reports de paiement d’intérêts sur la dette ont été consentis par un groupe de créanciers occidentaux, ce qui devrait permettre à l’Ukraine d’économiser plusieurs milliards de dollars.

Source : rfi.fr

Réagir