Infrastructures : le Colonel Mamadi Doumbouya procéde à l’inauguration de l’hôpital national Donka

Le Chef de l’État était à Donka ce mercredi 17 août 2022. Il y a présidé la cérémonie officielle de réouverture de l’hôpital du même nom.

Plusieurs personnalités de haut rang étaient de la partie. Parmi elles, le Président du CNT, les présidents des institutions républicaines, le Premier ministre par intérim, les membres du CNRD, les membres du gouvernement et du Cabinet civil de la présidence, les partenaires techniques et financiers.

Le centre hospitalo-universitaire de Donka est donc de nouveau ouvert au public après des travaux de réhabilitation, d’extension et d’équipement accélérés sous l’impulsion du Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Pour rappel, ces travaux étaient à l’arrêt avant le coup d’accélérateur donné par le Colonel Mamadi DOUMBOUYA. La faute au non-respect des spécifications techniques du cahier de charges, au retard dans le paiement des factures des entreprises, au non-paiement aux dates indiquées de la contrepartie nationale du projet. Des problèmes que le Président de la Transition s’est empressé de résoudre en puisant dans le budget national de développement et en sollicitant des apports financiers de la BID et du fonds saoudien.

Cet établissement hospitalier ultramoderne de catégorie 3, avec un plateau technique composé de trois blocs opératoires, de trois centrales de stérilisation, des laboratoires d’analyses médicales de huit unités et des services ambulatoires, offre des possibilités de soins de qualité impeccables aux Guinéens et favorise la réduction drastique des évacuations sanitaires à l’extérieur du pays.

Le Chef de l’État montre ainsi l’étendue de son empathie à l’égard de ses concitoyens et s’arrime indéniablement à leurs préoccupations sanitaires.

𝗗𝗖𝗜-𝗣𝗥𝗚

Réagir