Mali: de quoi souffre réellement le premier ministre Choguel Maïga ?

Depuis un certain temps, le premier ministre Choguel Maïga, s’est fait rare sur la scène politique malienne. Une discrétion qui a été facilement remarquable, tant, il a le plus souvent choqué par ses interventions enflammées. Selon les dernières informations officielles, il serait très malade et est même hospitalisé à la clinique privée Pasteur de Bamako.

Par conséquent, le premier ministre Choguel Maïga a été suspendu de ses fonctions en raison de son état de santé. Le 21 août dernier, le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta a désigné un autre colonel, Abdoulaye Maïga, pour assurer l’intérim. C’est donc naturellement que les citoyens s’interrogent sur la maladie qui a bien pu aliter ce colosse. Alors les spéculations vont bon train. Chacun y va de son bagout.

LE PREMIER MINISTRE CHOGUEL MAÏGA, VICTIME D’UN GRAVE ACCIDENT

Selon certaines sources médicales, l’état de santé réel du premier ministre Choguel Maïga est tout de même inquiétant. Toutefois, une amélioration pointe le bout du nez ces derniers jours. Il souffrirait apparemment d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique. « L’AVC ischémique se produit généralement lorsqu’une artère cérébrale est obstruée », a-t-elle expliqué.

« Il faut respecter le secret médical. Ce que je peux dire, c’est confirmer l’AVC ischémique. Mais je veux ajouter qu’il est au stade actuel en bonne voie de récupération », a indiqué une autre source. Selon cette dernière, « pour le moment, on peut dire que l’évolution est favorable. Globalement, ça va. À ce jour, il articule, mais il marche un peu difficilement. »

Même si  l’état de santé de Choguel Maïga est optimiste, son évacuation vers l’extérieur sera nécessaire en vue de soins plus poussés. Ceci en dépit du fait que la clinique privée Pasteur de Bamako au sein de laquelle il est hospitalisé est très bien équipée.

Par linvestigateurafricain.com

Réagir