Pose de la première pierre des travaux d’extension de la mosquée Almasdjidil Malikiya de Démoudoula

Les fidèles musulmans du quartier Demoudoula-Bantounta 1, secteur Timbi, dans la commune de Ratoma, ont procédé ce dimanche 9 octobre à la pose de la première pierre des travaux d’extension de la mosquée Almasdjidil Malikiya. L’initiative est de l’association Action solidaire pour développement intégré de Demoudoula (ASDID).

L’accroissement rapide de la démographie dans cette zone est la raison principale de l’extension de la mosquée Almasdjidil Malikiya de Démoudoula.

‘’Le quartier est en train de se peupler de façon très accélérée. D’où ce projet d’extension. On a en tout un espace de 500 mètres carrés. Nous avons un projet de construction d’une mosquée de R+2. Il y aura un centre de prières pour les hommes en bas, le premier niveau pour les femmes et le deuxième un centre islamique où les citoyens vont apprendre la lecture du Saint Coran, la religion mais aussi la citoyenneté’’, détaille Souleymane Bah, membre du comité d’organisation de l’ASDID.

Il ajoute que l’objectif est d’attirer les musulmans vers la religion, mais surtout renforcer la citoyenneté au sein de la communauté. ‘’On veut faire de la religion un outil de développement, améliorer la solidarité, l’entre aide entre les riverains’’, souligne-t-il.

La construction de cette maison de Dieu a été réalisé au quartier Démoudoula grâce à Elhadj Amadou Bailo Diallo qui a cédé une partie de son domaine aux fidèles musulmans de la localité.

‘’Quand j’ai payé mon terrain, j’habitais au quartier Carrière où j’ai une concession. De là-bas, je suis revenu ici. A mon arrivée, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas de mosquée dans la zone. La distance entre les lieux et la grande mosquée est longue. On ne pouvait pas assister à la prière de l’aube. Donc je me  suis dit qu’il vaudrait mieux céder une partie de ma parcelle et la donner aux musulmans pour qu’on y érige une mosquée. C’est ce qui fut fait’’, justifie le donateur.

Pour sa part, l’imam de la mosquée Al-Masdjidil Malikiya de Démoudoula  a exprimé toute sa reconnaissance et adressé ses remerciements  aux citoyens qui  se sont mobilisés en faveur de ce projet.

‘’Dieu soit loué, nous remercions tous les fidèles musulmans de ce quartier pour cette initiative. On n’a pas assez de moyens, mais grâce à la bonne foi et la volonté des fidèles, nous allons bénéficier d’une grande mosquée. C’est une bonne nouvelle pour tout le monde. Après cette petite mosquée, nous allons recevoir plus de monde dans les prières’’, se réjouit-il.

Les autorités locales étaient également mobilisées pour la circonstance. Le chef du quartier Bantounka 1 assure que l’extension de cette mosquée va changer la donne dans sa zone.’’ Avec la réalisation de ce projet, nous aurons deux grandes mosquées désormais. Avec la démographie qui ne fait que s’accroître, quand il y a plusieurs mosquées à proximité, cela facilite aux fidèles d’effectuer leurs prières en toute sécurité. La distance ne peut pas arranger certains’’, assure Sekou Mara.

L’ASDID sollicite le soutien des bonnes volontés, mais aussi de l’Etat à travers la ligue islamique pour la réalisation de ce projet. L’association n’est pas à sa première œuvre. Elle intervient également dans l’aménagement des routes du quartier afin de soulager les habitants.

Réagir