Charles Wright ordonne des poursuites contre un agent pénitentiaire pour escroquerie (Communiqué)

Dans un communiqué rendu publique, Alphonse Charles Wright, ministre de la justice Guinéenne, a instruit le procureur général de la Cour d’appel de Conakry d’engager ou de faire engager des poursuites judiciaires contre Ousmane Keïta, garde pénitentiaire, au tribunal de première instance de Dixinn et ses complices.

Dans le même communiqué, il est indiqué qu’Ousmane Keita a été mis à contribution par un détenu de la maison centrale de Conakry qui se fait passer pour un marabout pour escroquer une dame par le biais du biais du système informatique (le reseau social Facebook).

Ci-dessous, ledit communiqué: 

Réagir