AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Guinée : plusieurs DRH déférés à la maison centrale pour complicité de fraude

Dans sa mission pour combattre la corruption en Guinée, le CNRD continue sa belle aventure. Selon nos confrères du site depecheguinee, plusieurs DRH de différents départements ministériels sont arrêtés et déférés à la Maison centrale de Conakry. Selon eux, ces Directeurs de ressources Humaines (DRH) sont accusés de faux en écriture, de corruption, de vente frauduleuse des numéros matricules et de détournement.
C’est suite à l’opération de contrôle physique des fonctionnaires et agents de l’Etat lancée dès l’évènement du CNRD au pouvoir par le ministre Yombouno qui a abouti au démantèlement de ce fléau dont souffre la Fonction publique depuis plusieurs années. La même source précise qu’une enquête est déjà orientée en direction des cadres du ministère des Finances et du Budget qui sont, pour le moment, dans les collimateurs de la Direction des investigations judiciaires. Ils sont aussi soupçonnés de complicité de fraude et corruption. Parce que cette opération de contrôle physique a déjà permis de débusquer des centaines de fonctionnaires fictifs ou ayant plusieurs bulletins de paie, précise la même source.
Affaire à suivre…

Les commentaires sont fermés.