AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

L’Iran dévoile son premier missile balistique hypersonique dénommé «Fattah»

Le mardi 6 Juin 2023 dernier au matin, les autorités Iraniennes ont dévoilées le premier missile balistique hypersonique de la Republique Islamique de l’Iran, au cours d’une cérémonie à laquelle a assisté le président iranien ainsi que de hauts gradés de l’armée.

Une diffusion officiellement faite par les médias qui ont diffusé des images de ce missile fabriqué par la Force aérospatiale des Gardiens de la Révolution Iranienne, l’armée idéologique de la République islamique. Une missile dénommé  » Fattah ».

Le missile a été présenté sur une estrade au cours d’une cérémonie organisée dans un lieu qui n’a pas été spécifié en présence du président Raïssi et de responsables militaires, dont le chef des Gardiens, le général Hossein Salami, selon la télévision d’Etat et l’agence Irna. Un missile qui pourrait bien atteindre Israël.

« Nous devrions remercier Dieu pour cette grande réalisation, car elle rendra le pays plus fort », a déclaré le président Raïssi dans son discours.

Ce missile va renforcer « le pouvoir de dissuasion » de l’Iran, ce « qui apporte la sécurité et une paix stable aux pays de la région », a-t-il ajouté.

Selon Irna, la portée du missile Fattah est de 1.400 km et sa vitesse avant d’atteindre la cible » est comprise entre 13 à 15 fois la vitesse du son.

L’Iran avait annoncé en novembre la fabrication de ce missile, suscitant l’inquiétude de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) concernant le programme nucléaire iranien.

A rappelé que le dévoilement du nouveau missile intervient alors que l’Iran cherche à normaliser ses relations avec les pays arabes, notamment l’Arabie saoudite où il doit rouvrir son ambassade mardi à Ryad après sept ans de discorde entre les deux pays. Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a répété lundi que l’administration Biden considérait l’Iran comme la principale menace pour Israël et qu’il ne lui serait jamais permis d’obtenir l’arme nucléaire.

Les commentaires sont fermés.