AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Gabon: fin de la dynastie de la famille Bongo ? Des militaires annoncent la fin du pouvoir Bongo

Quelques minutes après la diffusion des résultats officiels des élections générales annoncçant la réelection d’Ali Bongo avec 64,27% des suffrages exprimés, un groupe de militaires a annoncé à l’aube de ce mercredi 30 août 2023 à la télévision natioale, l’annulation du scrutin et la dissolution des toutes les institutions.

« Nous mettons fin au régime en place » a annoncé le groupe militaire

Et dans ce groupe militaire, des bérets rouges, des gendarmes, des bérets verts de la garde républicaine et une personne en civil. Celui qui lit est un béret noir, souvent porté par les soldats des régiments blindés. Il dit s’exprimer au nom d’un « Comité de transition et de restauration des institutions ». Après avoir constaté « une gouvernance irresponsable, imprévisible qui se traduit par une dégradation continue de la cohésion sociale risquant de conduire le pays au chaos (…) nous avons décidé de défendre la paix en mettant fin au régime en place », poursuit-il. « À cet effet, les élections générales du 26 août 2023 ainsi que les résultats tronqués sont annulés ».

« Toutes les institutions de la république sont dissoutes, le gouvernement, le Sénat, l’Assemblée nationale, la Cour constitutionnelle (…). Nous appelons la population au calme et à la sérénité et nous réaffirmons notre attachement au respect des engagements du Gabon à l’égard de la communauté internationale », a-t-il poursuivi, proclamant aussi la fermeture des frontières du pays « jusqu’à nouvel ordre ».

Suaf changement de situation, le Gabon est en phase de débuté la toute première transition militaire de son histoire.

A suivre…

Les commentaires sont fermés.