AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Poutine qualifie de « persécution politique » les déboires judiciaires de Trump

Le président russe Vladimir Poutine a estimé mardi que son ex-homologue américain Donald Trump était victime de « persécution politique » en raison de sa candidature à la présidentielle de 2024 aux Etats-Unis face à Joe Biden.

« Il s’agit d’une persécution à motifs politiques de la part de son concurrent« , a dit M. Poutine lors d’un forum économique à Vladivostok, dans l’Extrême-Orient de la Russie, estimant que cela démontrait « la perversion du système américain ».

Donald Trump est poursuivi dans une multitude d’affaires aux Etats-Unis, où il est suspecté de pressions électorales lors de la présidentielle de 2020, de paiements suspects à une ancienne actrice de films X ou encore de gestion négligente de documents confidentiels après son départ de la Maison-Blanche.

L’intéressé dénonce des poursuites politiques.

Le président russe a, lui, d’autre part indiqué ne pas s’attendre à un changement de politique américain à l’égard de la Russie, quel que soit le vainqueur de la présidentielle américaine l’an prochain.

« Je ne pense pas qu’il y aura de changements fondamentaux de la direction de la politique étrangère des Etats-Unis à l’égard de la Russie, peu importe qui sera élu président« , a-t-il assuré, accusant les autorités d’avoir installé « un esprit antirusse dans la société américaine ».

Vladimir Poutine a également de nouveau balayé les accusations de proximité entre l’ex-président américain et la Russie, relevant que M. Trump avait multiplié les sanctions contre la Russie lorsqu’il était président des Etats-Unis.

AFP

Les commentaires sont fermés.