AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Le prince héritier saoudien appelle à la cessation immédiate des «opérations militaires» à Gaza

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a appelé, samedi, à la cessation immédiate des «opérations militaires dans la bande de Gaza».

C’est ce qui ressort de son discours prononcé à l’ouverture du sommet conjoint arabo-islamique d’urgence à Riyad, selon ce qui a été diffusé par la chaîne saoudienne Al-Ikhbariya (officielle), suivi par Anadolu.

Le sommet coïncide avec la poursuite des bombardements israéliens sur la bande de Gaza pour le 36ème jour, avec la participation des dirigeants, et des représentants de la Ligue arabe et de l’Organisation de la coopération islamique, en présence du président turc Recep Tayyip Erdogan.

Le prince héritier saoudien a déclaré : «Ce sommet se déroule dans des circonstances exceptionnelles et douloureuses, et nous renouvelons notre rejet de cette guerre brutale à laquelle les frères palestiniens sont exposés».

Il a ajouté : «Le Royaume a déployé des efforts inlassables depuis le début des événements à Gaza et a poursuivi ses consultations et sa coordination pour mettre fin à la guerre. Nous renouvelons nos exigences en faveur d’une cessation immédiate des opérations militaires et nous affirmons l’appel à la libération des forces des otages et à la préservation des vies humaine».

Et Ben Salmane de poursuivre : «Nous sommes confrontés à une catastrophe humanitaire qui témoigne de l’échec du Conseil de sécurité et de la communauté internationale à mettre fin aux violations israéliennes, démontrant ainsi qu’il y a deux poids, deux mesures».

«Cela nécessite un effort collectif coordonné de notre part pour prendre des mesures efficaces afin de faire face à cette situation malheureuse, et nous appelons à travailler ensemble pour lever le blocus sur Gaza en acheminant l’aide humanitaire et les secours vers l’enclave», a-t-il enchéri.

Il a souligné que «le Royaume affirme son rejet catégorique de l’agression continue et du déplacement forcé de la population de Gaza, tenant les autorités d’occupation israélienne pour responsables des crimes commis contre le peuple palestinien».

«Nous sommes certains que la seule manière de parvenir à la sécurité, à la paix et à la stabilité dans la région est de mettre fin à l’occupation, au siège et à la colonisation et que le peuple palestinien obtienne ses droits légitimes et établisse son État indépendant avec Jérusalem-est comme capitale», a-t-il noté.

Dans la soirée de vendredi à samedi, le ministère saoudien des Affaires étrangères a annoncé, dans un communiqué, la tenue samedi d’un sommet arabo-islamique conjoint sur l’évolution de la situation dans la bande de Gaza, au lieu de deux sommets, après des consultations arabo-islamiques.

source : Agence Anadolu

Les commentaires sont fermés.