AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Raid Israélien contre l’hôpital Al Shifa de Gaza : La Résistance palestinienne entre alerte, menace et mis en garde

L’armée israélienne a indiqué, ce mercredi 15 novembre 2023, mener une opération précise et ciblée à l’hôpital Al-Chifa, dans la ville de Gaza, rapporte CNN.

“Sur la base de renseignements et d’une nécessité opérationnelle, les FDI [Forces de défense israéliennes] mènent une opération ciblée contre le Hamas dans une zone précise de l’hôpital Al-Chifa”, a indiqué l’armée israélienne dans un communiqué, exhortant par ailleurs tous les combattants du groupe se trouvant dans l’hôpital à se rendre.

Un communiqué qui d’ailleurs accuse le Hamas de “continuer à utiliser l’hôpital Al-Chifa à des fins militaires”, ce qui, selon lui, “met en péril le statut protégé de l’hôpital en vertu du droit international”.

Suite à cela, la resistance palestinienne a tenue à intervenir à travers un communiquer dont nous avons reçus copie.

Ci-dessous, le communiquer : 

 » Nous tenons l’occupation et le président Biden entièrement responsables de l’invasion du complexe médical d’Al-Shifa par l’armée d’occupation nazie. Nous tenons l’entité occupante et ses nouveaux dirigeants nazis, ainsi que le président Biden et son administration, entièrement responsables des conséquences du raid de l’armée d’occupation sur le complexe médical d’Al-Shifa et de ce à quoi le personnel médical et des milliers de personnes déplacées sont soumis , à la suite de ce crime brutal contre un établissement de santé protégé par la Quatrième Convention de Genève. Les dirigeants de l’occupation et tous ceux qui ont conspiré avec eux pour tuer des enfants, des patients et des civils non armés seront tenus pour responsables.

L’adoption par la Maison Blanche et le Pentagone du faux récit de l’occupation, affirmant que la résistance utilisait le complexe médical d’Al-Shifa à des fins militaires, a servi de feu vert à l’occupation pour commettre davantage de massacres contre des civils afin de les déplacer de force du territoire. du nord vers le sud, complétant ainsi le plan de l’occupation visant à déplacer notre peuple, comme l’ont déclaré de nombreux ministres de l’entité occupante.

Le silence des Nations Unies et la trahison de nombreux pays et régimes ne dissuaderont pas notre peuple palestinien de s’accrocher à sa terre et à ses droits nationaux légitimes. Nous resterons engagés envers notre peuple en continuant à le défendre ainsi que ses droits de toutes nos forces. L’occupation paiera cher ses crimes et ses agressions contre nos enfants, nos femmes et nos lieux sacrés.

Gaza a été et restera un cimetière pour les envahisseurs, et demain est proche pour ceux qui attendent. Et en effet, c’est un jihad de victoire ou de martyre. »

Les commentaires sont fermés.