AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Après sa présidence Macky Sall envisage parfaire son anglais et occupé le siège de l’Afrique au G20

Dans un entretien accordé qu’il a accordé chez nos confrères de Jeune Afrique, le président Sénégalais, Macky Sall est revenu sur ce qui sera de ses premières choses à faire après la présidence. S’en contour, il dit “vouloir s’occuper de parfaire son Anglais”, après la fin de son mandat.  “Ensuite, il y a des sujets très importants dans lesquels j’aimerais m’investir, comme le leadership, la voix et le poids de l’Afrique dans le concert des Nations – nous venons d’obtenir un siège au G20 pour l’Union africaine, il faut qu’il soit bien occupé”.

En plus, le président sénégalais dit souhaité s’investir : “ sur les débats sur la gouvernance mondiale, qu’il s’agisse de la gouvernance financière, avec la nécessaire réforme des institutions de Bretton Woods, ou le climat. La part de l’Afrique dans la pollution mondiale est de moins de 4%, et on lui dit : « Tu n’as pas le droit d’utiliser des énergies fossiles, et en tout cas, on ne les finance pas. » C’est profondément injuste. Sur tous ces thèmes, je pense humblement pouvoir apporter une contribution, à la fois pour l’Afrique, pour le monde, et naturellement pour le Sénégal”.

Sur ses relations avec son futur successeur, Macky Sall fait savoir qu’il tournera complétement la page, comme l’a fait le président Abdoul Diouf : “ Il faut savoir tourner la page : je ferai comme Abdou Diouf, je me retirerai complètement”.

Les commentaires sont fermés.