AFRIKENTREPRENEURS.COM
La Vraie Information, c'est ICI

Quand le manque de confiance nous tient !

La scène politique guinéenne est caractérisée par un grave déficit de confiance entre Gouvernants acteurs politiques. Le programme d’évaluation des partis politiques annoncé par le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, devrait en toute logique, réjouir les grands partis, plutôt que de les courroucer.

Sous un prisme positif, une telle opération laisserait entrevoir une volonté d’assainissement de l’espace politique, dans lequel grouillent des ‘’particules’’ qui l’étouffent, le corrompent et gênent les véritables formations politiques de s’exprimer correctement.

A contrario, ces partis soupçonnent en cette démarche, une entourloupe du pouvoir visant à leur barrer la route aux prochaines consultations électorales. D’où la levée de bouclier qu’ils manifestent contre l’initiative du MATD.

Quel sens donner à cette attitude ?

A observer notre histoire politique, on comprend aisément que le climat de méfiance créé et entretenu de longue date entre les dirigeants et les acteurs sociopolitiques du pays en est la cause.

A lire aussi :

Il est nécessaire et urgent pour tous, dirigeants et prétendants au pouvoir, de remédier à cet état d’esprit, au risque qu’il prenne définitivement possession de notre réflexe de commandement et d’opposition. Les dirigeants, en raison de leur devoir de redevabilité, ont plus d’effort à fournir en la matière.

Qu’Allah nous mette sur les meilleures voies de culture de la paix. Aameen !

Sény Facinet SYLLA
2ème Vice-Président CNT

Les commentaires sont fermés.