Enfin la branche dissidente du SLECG suspend son mot d’ordre de grève

Banniere CBG

Après près d’un mois de perturbation, élèves et enseignants vont reprendre le chemin de l’école dans la sérénité et surtout à la satisfaction des parents. En tout cas c’est ce qu’on peut retenir de la rencontre de ce jeudi entre les leaders de la branche dissidente du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée et leur base, rencontre qui s’est tenue à leur siège de Dixinn.

A l’entame Aboubacar Soumah, meneur de ce mouvement, a remercié les enseignants qui ont respecté ce mot d’ordre malgré les turpitudes. Ensuite il leur fait le compte rendu des échanges avec les religieux par rapport à la situation. après plusieurs heures de tractions il a été décidé de suspendre le mot d’ordre de grève pendant 2 mois pour donner la chance aux autorités à renouer avec le dialogue pour la satisfaction de leurs revendications.

C’est une grève à l’instar des autres mouvements sociaux qui a enregistré des pertes en vie humaine 3 au total dont 2 élèves et un étudiant, une fillette violée et un œil d’une autre gâté.

Réagir