Guinée : Augmentation du prix du carburant, la CNTG-USTG menacent d’aller en grève

Banniere CBG

C’est du moins la conclusion de la rencontre entre l’inter-centrale syndicale CTNG-USTG, ce lundi 02 juillet 2018 à la bourse du travail.

Après le compte-rendu de la rencontre par le président de la commission de négociation, Mamadou Mansaré entre le Premier ministre et les syndicats jeudi dernier, sur l’examen de la flambée brutale du prix du litre de carburant à la pompe, la CNTG et l’USTG ont décidé de déposer un préavis de grève dès ce soir.

« ce gouvernement est têtu. Nous avions arrêté quelque chose ensemble. Si vous arrêtez quelque chose et que l’autre partie vient faire autre chose ce n’est pas normal. Donc nous avions été surpris désagréablement. Et nous avons décidé aujourd’hui à l’issue de cette rencontre avec la base qu’au cas où les choses ne revenaient pas à la normale, nous prendrons nos responsabilités en faisant valoir toutes nos dispositions légales. Pour le moment, nous demandons à ce que le carburant revienne à 8000 fg aujourd’hui sinon, nous déposerons un préavis de grève et nous lancerons une grèves illimitée dès demain mardi sur toute l’étendue du territoire », a menacé Louis M’Bemba Soumah, secrétaire général de l’USTG.

Les regards sont donc tournés vers le gouvernement dirigé par Ibrahima Kassory Fofana.

Nous y reviendrons !

Réagir