Grève syndicale en Guinée: L’inter-central syndical CNTG-USTG menace

Banniere CBG

Après un nouvel échec, entre les acteurs syndicaux et l’Etat en ce jour du lundi, les négociations furent suspendues dans l’espoir de les reprendre les prochains heures ou jours. pour les syndicats après ce nouveaux échecs, qu’ils bouderont les négociations tant que le gouvernement ne ramène pas le prix du carburant à la pompe à 8000 GNF, et menaces de déclencher une grève illimitée à compter de ce mercredi.

Nous y reviendrons.

Réagir