Guinée : Journée ville morte, les activités au ralentie sur les grands axes de Conakry

Banniere CBG

Circulation au ralentie, boutiques et magasins fermés. voici l’image que présente ce lundi 16 juillet à certains endroits de Conakry. A l’appel des forces sociales de Guinée, une journée ville morte a été déclarée pour protester contre la hausse du prix du carburant à la pompe. Mais sur l’autoroute et les autres grands axes de la capitale, ça circule normalement. Des petits bouchons d’embouteillages y compris par endroit. Comme pour dire que tous les citoyens n’ont n’observent pas à la lettre, cette journée déclarée ville morte.

Sur l’axe Sonfonia Cosa Bembeto, depuis 11h la circulation était au ralentie. Même si quelques boutiques et magasins sont restés fermés. Certains citoyens eux, vaquaient librement à leurs activités quotidiennes.

Pour l’instant aucun incident majeur n’a été enregistré même si du côté de Bambéto, on nous signale des échauffourées (9h 20min) entres jeunes et agents de forces de l’ordre.

Cette autre journée ville morte a été déclarée suite à l’interdiction par le gouverneur de la ville de Conakry de la marche pacifique du mouvement social, ces derniers qui décident de saisir la Cour suprême pour excès de pouvoir

Nous y reviendrons…

 

Réagir