Le syndicat Guinéen en Sourd-muet devant le premier ministre Kassory Fofana

Banniere CBG

L’inter centrale-syndicale Guinéen oppose une fin non négociable au premier ministre Kassory Fofana. Le contraire serait déjà malgré le souhait d’une majorité des citoyens Guinéen la surprise de la semaine.

Le chef du gouvernement, Ibrahima Kassory Fofana qui a reçu ce mercredi 18 de ce mois les responsables de l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG n’a pu avoir le sourire de son après-midi qu’il espérait tant. Très malheureusement pour le patron du palais de la colombe, ses interlocuteurs furent comme des sourds-muets face à ses propositions de rejoindre la table des négociations.

Pour Louis M’bemba Soumah, secrétaire générale de l’USTG, il n’est pas question de revenir sur leur décision. « Nous sommes disposés à répondre autour de la table de dialogues, mais pas avant le retour du prix du carburant à la pompe à 8000 GNF » à réagit le leader de l’USTG.

L’inter-centrale syndicale a par ailleurs précisé que le déclenchement de la grève illimitée prévue pour le prochain reste maintenu.

Nous y reviendrons.

Réagir