Guinée : Procès de Paul Moussa Diawara et Cie : L’ouverture des débats au fond renvoyée au 25 juillet prochain!

Banniere CBG

Le Tribunal de Première Instance de Kaloum vient de se prononcer sur les exceptions soulevées devant elle dans l’affaire du détournement présumé de fonds à l’OGP et l’OGP.
La juridiction compétente à rejeté le vendredi 20 juillet l’exception d’incompétence invoquée par les avocats de la défense qui qualifient le tribunal saisi d’incompétent en contestant la constitution par l’agent judiciaire de l’Etat partie civile dans ce dossier.
Après avoir statué sur cette question ainsi que celle de la constitution de partie civile, le président du tribunal a usé de son imperium pour renvoyée l’affaire au 25 juillet 2018. Ce, pour permettre la défense qui a demandé le report de prendre connaissance du dossier avant l’ouverture des débats sur le fond.
De même, le juge Mohamed Cherif Sow a accédé à la demande de disjonction de procédure relative au jugement de Sekou Camara (ancien Directeur de l’office guinéen des chargeurs) et Mamadou Saliou Barry (ancien agent comptable de l’OGC) et celui de Paul Moussa Diawara (ancien directeur général de l’office guinéen de publicité) et Inza Bayo, (ancien DAAF de la même entreprise).
Pour rappel, l’ex-directeur de l’OPG est accusé d’avoir détourné 39 milliards 679 millions 25 mille francs guinéens et Sekou Camara de l’OGC 25 milliards 491 millions de francs avec la complicité de deux hauts cadres trimbalés en justice.

Depuis le TPI de Kaloum,Thierno Amadou Oury BALDE pour oceanguinee.

Réagir