Des soins gratuits aux malades guinéens pendant dix mois

Banniere CBG

En provenance de Genève la capitale Suisse, le bateau médical merci ships arrive pour la quatrième fois en Guinée. Depuis 2014, ce bateau médicalisé a apporté des soins en chirurgie et autres maladies à des milliers de malades guinéens. Pour officiellement informer l’opinion nationale de l’arrivé de ce  bateau le gouvernement a rendu public à cet effet une déclaration.

Ce bateau qui va atterrir au port de Conakry le 11 aout prochain apportera des soins gratuitement aux peuples de Guinée. Cette intervention de merci ships intervient grâce à l’appui du chef de l’Etat à travers la signature d’un protocole d’accord le 20 mars 2017 entre la Guinée et les autorités de merci ship.

Pour débattre ce programme d’assistance médial la gestion est confiée à la primature et une commission inter ministérielle qui est mise en place. En Guinée merci ship a déjà effectué cinq missions préparatoires pour cette année. L’évènement est placé sous le marrainage de la première Dame pour lui donner une dimension souhaitable. Le travail préparatoire en cours conduira la sélection des malades de la manière suivante

Pour les malades de la moyenne Guinée, le lieu de regroupement retenu est la ville de Mamou et la date c’est le 16 octobre 2018

Pour les malades de la Basse Guinée, le lieu de regroupement retenu est la ville de Boké, et la date est le 20 octobre 2018

Pour les malades de la Guinée forestière, le lieu de regroupement retenu est la ville de N’zérékoré, et la date est le 20 novembre 2018

Pour les malades de la haute Guinée lieu de regroupement retenu est la ville de Kankan, et la date est le 24 novembre 2018

Pour la grande région spéciale de Conakry le lieu choisi est le palais du peuple, et la date choisi est le 20 aout 2018

La programmation ainsi faite a pour but d’éviter aux malades des déplacements unitiles en sachant qu’ils seront reçus enregistrés et sélectionnés dans les localités les plus proches de leur domicile. Note enfin le communiqué.

MLYansané

Pour oceanguinee

 

 

 

 

Réagir