Insécurité à Conakry : Un commerçant assassiné dans sa boutique à Matoto

Banniere CBG

Un commerçant a été assassiné par  des bandits armés dans la nuit de dimanche à lundi 23 juillet. Le drame s’est produit à Matoto, alors que la victime du nom de Alpha Issiaga Diallo âgé de 40ans et père de 3 enfants était dans sa boutique.

Sur les circonstances de la mort du jeune homme plusieurs témoins interrogés sur place, ont des avis qui divergent. Si les uns disent qu’il aurait été abattu par une patrouille de police qui l’aurait pourchassé. D’autres par contre parlent d’une attaque à main armées, qui a tourné au drame.

Ce énième cas d’assassinat d’un innocent citoyen vient à nouveau relancer le débat sur l’insécurité qui atteint son paroxysme dans la capitale Conakry. L’on se souvient comme si c’était hier, lors de sa passation de service, l’actuel ministre de la sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Kéïra avait déclaré ‘’à partir de maintenant, la récréation est terminée’’.

 

Réagir