Guinée/Alpha Condé à ses compatriotes : « Nous serons la risée des autres peuples, si on ne se donne pas la main »

Banniere CBG

« Nous devons penser dans nos prières à ceux que Dieu a rappelés. Qu’il les accueille au paradis. Nous avons également pensé à nos compatriotes qui sont malades et qui n’ont pas pu prier avec nous, que Dieu leur donne la santé ».

En bon croyant, le chef de l’Etat guinéen Alpha Condé a exhorté ce message à ses compatriotes à l’occasion de la célébration de la fête d’Aïd-El Kébir (fête de Tabaski) le mardi  21 Août 2018.

Le président de la République s’est montré à cette heureuse occasion plus que soucieux de l’unification de son pays et de l’unité de son peuple : « La Guinée ne peut avancer que si les guinéens se donnent la main. Qu’ils oublient qui est soussou, malinké, peulh, ou guerzé. Qu’ils pensent qu’ils sont avant tout guinéens ».

« Nous serons la risée des autres peuples, si on ne se donne pas la main », a laissé entendre Alpha Condé.

L’actuel locataire de Sekhoutoureya a exprimé ensuite ses souhaits en ces termes : «  Nous souhaitons donc l’unité nationale et que Dieu fasse que les guinéens s’aiment les uns des autres ».

Thierno Amadou Oury BALDE

Réagir