Voici ce que l’UFDG prévoit pour les obsèques de son député

Banniere CBG

Décédé mercredi dernier des suites de longue maladie à Paris, le député Abdoulaye Bailo Diallo rejoindra sa dernière demeure le vendredi 7 septembre 2018 dans son village natal. Pour ses nombreux efforts en faveur du rayonnement du parti, le juriste fiscaliste recevra de son parti tous les honneurs dus à son rang.

Agé de la cinquantaine, la dépouille de feu Abdoulaye Bailo Diallo sera d’abord exposée à Paris mardi 4 septembre ou une cérémonie funèbre lui sera organisée. Cette levée du corps regroupera selon le programme officiel, l’ensemble des fédérations de l’UFDG de l’Europe, d’Amérique, d’Asie et de certains pays africains.

Mercredi 5, arrivée du corps à l’aéroport de Conakry Gbessia à 17 heures, suivi d’un cortège funèbre jusqu’à la morgue de l’hôpital national Ignace Deen. Mais avant une lecture du saint coran sera organisée à son domicile privé sis au quartier Lambanyi pour le repos de son âme.

Jeudi 6 septembre 2018, levée du corps à la morgue de Conakry à 7 heures, destination, la salle des actes du palais du peuple pour un symposium, le même jeudi départ pour Lélouma sa ville natale ou il sera inhumé après la prière du vendredi 7 septembre à 14 heures.

Père de cinq enfants, dont trois filles, l’illustre disparu est diplômé de l’université la Sorbonne. Il a servit pendant longtemps à la direction départementale de la fiscalité et des impôts Val de Noise dans la région parisienne. Membre fondateur de l’UFDG, Feu Abdoulaye Bailo Diallo est initiateur du site officiel du parti. Il a été également à tous les fronts pour l’implantation du parti dans l’ensemble des pays européens. Il est fondateur et formateurs de plusieurs associations.

MLYansané

Réagir