Guinée/Grogne à Mandiana : un mort et plusieurs blessés par balle

Banniere CBG

Des jeunes en colère ont pris d’assaut ce vendredi 14 septembre les rues de la préfecture de Mandiana. Les manifestants exigent le respect des promesses de campagnes faites par le Président de la république, le Professeur Alpha Condé.

« Les élections à Mandiana 100% pour le RPG, mais 0% de projet de développement » ; « Monsieur le président de République vous avez oublié Mandiana » ou encore « A bas les élections législatives à Mandiana » ; « Mandiana a un seul lycée », c’est ce qu’on pouvait en substance lire sur les pancartes et banderoles.

Selon leur porte-parole, la préfecture de Mandiana est oubliée, malgré ses scores favorables au parti au pouvoir lors des dernières élections, dira Nouhan Bayo, un des jeunes leaders de la localité.

Aux dernières nouvelles, on déplore un mort et plusieurs blessés par balle.

Nous y reviendrons !

 

Réagir