Guinée: Les citoyens de Mandiana ont-ils lâchés le président Alpha Condé ?

Banniere CBG

Grogne ce vendredi matin dans la préfecture de Mandiana. Des jeunes de la localité sont descendus en grand nombre dans la rue. Ils protestent contre le manque d’infrastructure routière et tant d’autres promesses non tenues par le régime du président Alpha Condé. Selon nos informations la préfecture à été saccagé par ces manifestants et 4 personnes auraient reçu des balles en provenance des forces de l’ordre.

Selon plusieurs sources concordantes, c’est tôt le matin que des jeunes de la préfecture ont pris d’assaut le siège de la préfecture. Avec des pancartes, ils exprimaient leurs mécontentements, mais également d’autres promesses non tenues par le régime du président Alpha Condé. Joint au téléphone Nouhan Bayo citoyen de ladite localité a indiqué que les instructions de représailles sont venues du préfet. Plus loin il souligne que cette manifestation se poursuivra jusqu’à la satisfaction de leur revendication.

Situé à près de 700km de Conakry, Mandiana est l’une des préfectures les plus enclavées du pays. Erigé en préfecture en 1992, la localité n’a aucun édifice public digne de non nous a indiqué au téléphone Moussa Diakité ressortissant de la préfecture vivant à Conakry. La route enclavée qui relie Mandiana à Kankan est depuis 5 ans en chantier ce qui rend l’accès difficile.

Selon nos informations avant cette manifestation des démarches ont été effectuées auprès des cadres de cette localité main en vain. Aux dernières nouvelles on n’apprend qu’une délégation gouvernementale est en route pour rencontrer les grognons. Contacté le maire de Mandiana affirme n’avoir aucune réponse sur la question, ‘’appeler le préfet a-t-il dit’’. Un préfet qui reste injoignable au moment ou nous mettons cette dépêche en ligne.

MLYansané

Réagir