Les dirigeants des deux Corées, Kim Jong-un et Moon Jae-in, se retrouvent du mardi aujourd’hui 18 au 20 septembre à Pyongyang pour un troisième sommet intercoréen cette année, le premier dans la capitale nordiste.

Banniere CBG

Le président sud-coréen Moon Jae-in est arrivé, mardi 18 septembre, à Pyongyang pour son troisième sommet depuis avril avec le Nord-Coréen Kim Jong-un, avec pour objectif d’aider Corée du Nord et États-Unis à sortir de l’impasse diplomatique.

Avec ce voyage de trois jours, Moon Jae-in, qui sera accompagné de plusieurs patrons sud-coréens, marchera dans les pas de ses prédécesseurs, Kim Dae-jung et Roh Moo-hyun, lesquels avaient, en 2000 et en 2007, participé aux deux premiers sommets intercoréens de l’histoire.

Le programme de cette nouvelle rencontre n’a pas été annoncé, mais il est probable que la Corée du Nord mette les petits plats dans les grands pour faire la meilleure impression, avec potentiellement des dizaines de milliers de personnes dans les rues pour acclamer le président sud-coréen.

Réagir