Guinée/Cour constitutionnelle guinéenne : dépossédé de sagarde, Kélèfa SALL craint pour sa sécurité

Banniere CBG

En conférence de presse ce mercredi 03 octobre 2018 à la maison commune des journalistes, le président ‘’’déchu’’ de la Cour constitutionnelle  a donné les raisons de son absence au stade du 28 septembre où s’est tenue la célébration du 60 èmeanniversaire de l’accession de la Guinée à l’indépendance .

Kélèfa SALL qui, évincé de son poste par les frondeurs au profit de Mohamed Lamine BANGOURA dont l’élection n’est pas encore confirmée par décret présidentiel, affirme toujours être dans les rouages du commandement.

« Je suis le président constitutionnel de ladite cour. Je jouis de ce droit et je vais l’exercer conforment à la constitution », a déclaré le président Kélèfa SALL.

Toutefois, ce dernier révèle aux hommes de medias avoir été retiré de sa garde rapprochée. Ce qui sans doute alimente sa crainte concernant  sa  sécurité. Néanmoins, sa présence à la commémoration de l’an 60 de l’indépendance de la Guinée le mardi 02 octobre, aurait pu davantage faire taire certains doutes de « prise de position » du gouvernement en faveur ou non du vice-président  de la Cour Constitutionnelle Mohamed Lamine BANGOURA. Mais pour des raisons de sécurité, KélèfaSALL a préféré s’abstenir de toute participation aux festivités comme le fait-il remarquer : « Vous savez, le samedi dernier j’ai été dépossédé de ma garde. J’ai vu un commandant qui m’a dit qu’il est venu pour retirer mes gardes. C’est devant moi qu’il a même appelé des agents qui étaient en congé de rentrer au camp ».

Comme je ne connais pas une société de garde a-t-il expliqué, « actuellement c’est ma famille qui assure ma garde. Et comme on disais pour assister à cette fête au stade, il fallait garer la voiture loin et faire le reste à pied, je craignais pour ma sécurité et c’est la raison de mon absence. Si la place du président de la cour constitutionnelle a été occupée par une autre personne cela n’engage que l’intéressé ».

Thierno Amadou Oury BALDE pour oecanguinee.com

Réagir