Honorable Mamadouba Tawel Camara nouveau maire de Boké sur océan guinée, « c’est la ville de Boké qui gagne ».

Banniere CBG

Elu à la surprise générale et contre toute attente, c’est Honorable Mamadouba Tawel Camara qui est sorti vainqueur de l’élection du bureau exécutif de la maire de Boké alors qu’un accord conclut entre l’UFR et le RPG donnait l’exécutif de cette commune à l’union des forces républicaines de Sidya Touré.

Selon plusieurs sources contactées au sein des trois grandes formations politiques du pays, Tawel Camara qui se serait détaché du RPG aurait obtenu le soutien de certains élus locaux de l’UFDG et à l’inverse, l’UFDG a elle obtenue le poste de premier vice maire.

Dans un entretien téléphonique accordé à la rédaction de notre site d’information,  Honorable Mamadouba Tawel Camara nouveau maire de Boké dit tout. ‘’C’est la ville de Boké qui gagne’’

Interrogé sur sa victoire surprise, l’orateur indique ‘’ J’ai a été plébiscité par l’ensemble des 29 conseillers communaux de la commune. Tous natifs de Boké, c’est à l’unanimité que les conseillés ont installés le bureau de la mairie et j’ai bénéficié de la confiance de mes paires. L’accord a été signé certes, mais ils n’ont pas vu la réalité sur le terrain.

Nous on connait à Boké qui peut faire quoi, nous nous connaissons entre nous suffisamment, c’est nous qui sommes élu nous n’appartenons plus à un parti politique, notre parti c’est Boké notre objectif c’est son développement un point c’est tout. Dire le RPG l’UFDG, ou l’UFR, cet accord n’engage que ceux qui l’on signé, il ne nous engage nullement à la base par ce que nous n’avons pas été consulté’’.

Dans cet entretien téléphonique, cet homme d’affaire décline quelques grandes lignes de ses priorités. ‘’ Tout d’abord, la cohésion entre les fils et filles de la contrée dans sa globalité et dans sa diversité. Bien que les Nalous, Baga, Landouma et Mikhiforè soient les autochtones, pour nous aujourd’hui tous ceux qui sont nés grandit à Boké connaissent les coutumes et mœurs de Boké sont des fils de Boké un point c’est tout.

La deuxième mission sera de garantir la sécurité des citoyens, par ce qu’une ville sans sécurité ce n’est vraiment pas la peine, la troisième c’est comment développer notre commune urbaine, en commençant par l’assainissement de la ville par ce qu’il faut se battre pour améliorer le cadre de vie de la population quatrième et nos priorités ce sont les infrastructures socio de base, l’eau, l’électricité, les écoles et post de santés et la route.

Boké aujourd’hui a été érigé en zone spéciale économique avec toutes sociétés minières qui sont installées dans la ville si les taxes sont payées et bien gérées, je pense que Boké sera très bientôt une commune phare en République de Guinée ? C’est notre objectif ’’.  

                                                                                    MLYansané

Réagir