Guinée/SLECG: ceux qui sont venus nous rencontrer sont venus d’eux-mêmes » Oumar Tounkara

Banniere CBG

A son siège, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de guinée (SLECG) a eu une rencontre ce lundi par des personnalités venus deux mêmes. Parmi ces personnalités on pouvait voir la présence de l’honorable Amadou damaro camara, honorable Deen touré et de l’honorable aboubacar soumah. Mais très fort malheureusement, les deux camps ce sont quittés sans aucune  solution trouvée à cette crise qui perdure dans le secteur éducatif.

Pour oumar Tounkara, secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée ( Slecg ) il n’y a pas eu de conclusion, il n’y a rien de sérieux. Ceux qui sont venus nous ont dit qu’ils sont venus deux mêmes, ils ne sont pas mandatés par le gouvernement. Ils voulaient qu’on reprennent les cours et qu’on procède à un ressencement. Chose que nous avons complètement rejeté. Parce-que ce n’est pas ce que l’assemblée générale nous a dit. Ils nous avaient dit qu’ils allaient nous faire des propositions concrètes. Celles-ci ci ne nous ont pas été faites, à martelé oumar Tounkara. Déterminer plus que jamais, oumar Tounkara appel à tous les enseignants et enseignantes de pour suivre la grève.
Abd Akila pour oceanguinee.com
Réagir