Guinée: La marche des femmes de l’opposition dispersée.

Banniere CBG

La police a empêché les femmes  opposantes de marcher ce mardi 13 novembre 2018 à Conakry pour réclamer justice pour leurs enfants tués pendant les manifestations réprimées par les forces de l’ordre.

Plusieurs centaines de femmes de l’opposition guinéenne
munies de pancartes, foulards rouges sur la tête,avec des slogans « Justice zéro ! Alpha zéro ! Arrêtez de tuer nos enfants ! Justice pour les victimes… »,ont marché du rond-point de Bambéto au rond-point de la belle-vue, puis elles ont été empêché de rallier le stade du 28 septembre.Les manifestantes se dirigeaient vers l’héliport de Bellevue,les forces de sécurité ont fait usage de bombe lacrymogène pour disperser la foule.On dénombre au moins quatre blessées dont l’honorable Hawa Binta Diallo,députée de Dalaba.

Salima Diallo pour oceanguinee.com

Réagir